OSM et Radio-Canada FAIL

14 septembre 2011

Après nous avoir boudés en 2008 pour le grand événement qu’était la Symphonie des Mille, Radio-Canada n’a pas voulu manquer l’inauguration de l’Adresse symphonique, la nouvelle salle de spectacle pour l’Orchestre symphonique de Montréal.

Cependant, la société d’État n’a retransmis que la seconde partie du concert, soit la 9e symphonie de Beethoven. Jusque là, ça va, c’est le morceau le plus connu du programme. Là où j’ai décroché: au lieu de nous montrer les musiciens en train de jouer, ils ont mis trop d’emphase sur les comédiens et acrobates dépêchés à l’extérieur pour la retransmission de l’événement sur écran géant, et pis que ça, le 3e mouvement a été complètement masqué par des entrevues et autres interventions.

Le pire est que c’est la seconde fois consécutive que Radio-Canada nous présente le chef-d’oeuvre de Beethoven de cette manière. Impossible de se concentrer sur la musique, pas moyen d’entendre tous les 4 mouvements. C’est insultant! Nous prendre carrément pour des imbéciles, nous, les mélomanes situés hors de Montréal.

Il est maintenant possible de visionner le programme sur TOUT.TV, mais je vous le dis tout de suite: à moins que de voir des acrobates ne vous incommode pas, et à moins de ne pas faire de cas du mouvement 3 complètement masqué par des entrevues, attendu que ce doublé historique dans le genre confirme à quel point Radio-Canada est incapable de nous présenter un programme musical classique complet pensant que nous sommes incapables de l’apprécier dans son entièreté, je vais dire comme Jean-Pierre Ferland: ÉCOUTE PAS ÇA!!!!!

Dommage que je n’aie pas pu apprécier le programme autant que François Juteau, un ami qui avait son billet pour la dernière représentation…

TOU.TV: OSM – L’Adresse symphonique: Opus 1

Mise à jour!

Le journaliste Richard Boisvert partage la même opinion sur son blog artistique Cyberpresse. Je vous cite intégralement sa réflexion, parue hier:

Tout comme Tolstoï, les responsables de la télé de Radio-Canada semblent avoir une peur bleue de la musique. La retransmission de concerts a pratiquement disparu du petit écran à notre époque. On parle bien sûr des concerts de l’Orchestre symphonique de Montréal, l’OSQ ayant depuis longtemps cessé d’exister pour la télévision d’État. Tout juste si on produit une émission par année. Et encore, on trouve le tour de la charcuter avec des numéros d’acrobatie, de la danse ou encore de témoignages de vedettes qui font leur coming out. Systématiquement. La 9e de Beethoven, présentée lors de l’ouverture de l’Adresse symphonique, la nouvelle salle de l’OSM, n’a pas échappé à la boucherie, comme on peut le constater en visitant le site Web de Radio-Canada (ici).

Adresse: http://blogues.cyberpresse.ca/arts-du-soleil/2011/09/20/qui-a-peur-de-beethoven/

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :