Un éclairage intéressant sur la controverse «femmes, taisez-vous»

30 octobre 2013

Toute femme que je suis, au fil de mes lectures bibliques et de mes expériences comme chrétiennes, j’en suis venue à me scandaliser parce que des groupes de maison et des assemblées chrétiennes interdisent aux femmes d’enseigner, peu importe leur degré de connaissance de la Parole de Dieu!

Mon feeling est que personne n’a bien saisi le contexte historique de cette exhortation de l’apôtre Paul, car il enseignait dans un contexte romain, où les femmes n’étaient pas instruites, et surtout dans un contexte où déjà, oui déjà, il y avaient des faux prophètes et des faux docteurs qui sévissaient. J’ai vite compris que l’opinion de Paul était qu’à l’époque où il vivait, le manque d’instruction institutionnalisé des femmes causait un problème, et il a proposé une solution qui CONVENAIT à l’époque. Que doit-on en penser aujourd’hui?

Le blog Béréenne attitude a un billet intéressant sur le sujet:

Le silence des femmes

Cela dit, j’aime bien le disclaimer du blog:

Chacun est bienvenu pour vérifier, d’après la bible, le contenu de ce blog ! Ensemble essayons de comprendre ce que les apôtres et les prophètes ont souhaité nous transmettre !

Dans la même veine, un excellent site pour les Béréens des temps modernes, Moisson des Élus, traite de la même controverse dans l’article Parler en langues? (rubrique «Se taire dans l’assemblée»).

J’encourage donc tout le monde à vérifier si ce que disent pasteurs, prêtres, ministres, leaders de groupes de maison et blogs est vrai à la lumière des Saintes Écritures, et dans leur contexte, SVP. Et surtout, j’encourage les femmes qui connaissent la Parole de Dieu et qui ont les connaissances pour débattre sereinement de l’Évangile, pour exhorter, pour enseigner, etc. à ne jamais se laisser abattre par cette controverse. Aujourd’hui, les femmes vont à l’école, certains diront qu’elles sont désormais majoritaires à l’université!

À propos, je vous invite à connaître le ministère de Monica Dennington, une Américaine visiblement bien instruite dans la Parole de Dieu et dont plusieurs prédications valent le détour. Une femme, oui!

Publicités

One Response to “Un éclairage intéressant sur la controverse «femmes, taisez-vous»”

  1. solange Says:

    Alors la je suis daccord avec toi.

    En plus ce qu’il faut savoir, dans le verset ou il parle que la femme doit garder le silence a été déformé au fil des années, a l’origine il demandait que la femme reste tranquille donc cela n’a rien à voir avec le mot silence.

    Que Dieu te gardes, une bonne continuation

    Solange

    http://oyoeneimi.eklablog.com/


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :