Les urgences malades de leur succès ou comment punir la performance

29 avril 2014

Un excellent article de Claude Garcia sur notre système de santé qui est très loin de récompenser les meilleurs prestataires de services.

claudegarcia

Un article de La Presse du 28 avril 2014 nous apprend que l’urgence de l’Hôpital général juif (HGJ) est victime de son succès. Après avoir informé le public, lors d’une conférence de presse de février dernier, qu’elle visait un temps d’attente moyen de 20 minutes pour ses patients, l’achalandage s’y est accru de 27 % presque du jour au lendemain au point de compromettre la réalisation de cet objectif.

La situation est si problématique que le Dr Marc Afilalo, directeur de l’urgence, a effectué une présentation spéciale devant l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal il y a quelques jours. Il y a plaidé qu’en moyenne, autour de 110 patients se présentent quotidiennement aux urgences de chaque hôpital de Montréal. À l’HGJ, on frôle le cap des 280 patients quotidiennement. « Et c’est sur une pente ascendante », a-t-il indiqué. Le médecin attend toujours une réponse.

Cette situation illustre bien…

View original post 269 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :