L’affaire Pierre Karl Péladeau, mon commentaire

10 octobre 2014

Mon seul commentaire et ensuite je me tais: qui l’a recruté au PQ? Je ne comprends pas que le parti n’ait pas tenu compte de ce risque majeur de conflit d’intérêts. Ce ne sont pas les Productions J qui sont en cause (sa séparation d’avec Julie Snyder me semble avoir été ‘stagée’ à cause de ça), mais bien Quebecor.

Une pharmacie, la shop de bottes de cowboy de papa ou 20% d’une compagnie d’asphaltage, c’est une chose, et 75% des actions votantes du plus grand conglomérat médiatique du Québec, c’est autre chose. (Et faire des téléphones dans le cadre de ses fonctions de député à Investissement Québec pour tenter de favoriser indirectement son entreprise, c’est encore pire!)

Attendu que, par le passé, des députés péquistes ont talonné et écœuré leurs adversaires libéraux qui étaient dans la 1re situation sous l’ère Charest, je me permets d’avoir un malaise immense de voir ces mêmes députés défendre le second, lequel est à présent indéfendable à la lumière des faits rapportés par la Presse.

À mon humble avis, M. Péladeau, que je respecte au plus haut point en passant, n’a plus le choix de prendre une décision pour éviter d’envenimer davantage les choses, notamment sur la confiance des Québécois envers la classe politique. La politique ou les affaires, mais pas les deux.

Je sais, cela se traduira probablement par au moins une élection partielle, mais avec encore 8 mois avant l’élection du prochain chef du PQ, il faut régler ça au plus vite sinon c’est la mort du parti… Ça ne passera pas.

Et si vous pensez que je danse de joie, détrompez-vous! En 1993 je votais pour la 1re fois et ce fut pour le Bloc québécois, en 1994 j’ai fait du bénévolat pour le candidat Jean Fillion (PQ) dans Montmorency, et j’ai voté OUI au référendum de 1995. J’ai peut-être changé d’opinion, de valeurs et d’allégeance au fil du temps, mon expérience de vie a peut-être fait que je penche désormais à droite et que je refuse que le Québec soit plongé dans un autre référendum, mais je me permets de trouver triste de voir autant de déchirement au sein d’un parti quel qu’il soit.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :