http://plus.lapresse.ca/screens/f77bba96-65a4-439e-9aec-ac99e238ca3c%7C_0.html

Je suis en colère, très en colère,  contre:

1) Mon professeur d’histoire de 4e secondaire pour avoir ‘oublié’ de mentionner les Patriotes du Haut-Canada;

2) Les fonctionnaires du ministère de l’Éducation du Québec qui a approuvé le contenu du cours d’histoire de 4e secondaire que j’ai suivi;

3) Le Parti québécois qui a cette manie, cette malhonnêteté, de modifier notre histoire pour nous faire avaler son projet de pays dont je ne veux pas, non content de s’être approprié de notre drapeau fleurdelisé, de la fête de la Saint-Jean-Baptiste et du congé du 3e lundi de mai.

Je pleure pour mon fils. Que lui enseignera-t-on?

Publicités

Voici ce sur quoi les Québécois devaient se prononcer il y a 35 ans:

« Le Gouvernement du Québec a fait connaître sa proposition d’en arriver, avec le reste du Canada, à une nouvelle entente fondée sur le principe de l’égalité des peuples; cette entente permettrait au Québec d’acquérir le pouvoir exclusif de faire ses lois, de percevoir ses impôts et d’établir ses relations extérieures, ce qui est la souveraineté, et, en même temps, de maintenir avec le Canada une association économique comportant l’utilisation de la même monnaie; aucun changement de statut politique résultant de ces négociations ne sera réalisé sans l’accord de la population lors d’un autre référendum; en conséquence, accordez-vous au Gouvernement du Québec le mandat de négocier l’entente proposée entre le Québec et le Canada ? »

OUI | NON

À vous de juger…

Je vous l’avais dit!!

Ce matin à CHOI Radio X Québec 98.1 FM il y avait un débat mettant en vedette 3 candidats à l’élection partielle dans Chauveau. Durant le débat, la candidate libérale Véronyque Tremblay pense maintenant que le projet Diamant de Robert Lepage va stimuler l’économie!

Voici sa declaration: « Je trouve que c’est un gros investissement dans le contexte actuel […] (Mais) des locaux vides à Place D’Youville, on n’en veut pas. »

Réplique sans équivoque de Jocelyne Cazin: « Comment vous allez faire pour contester votre gouvernement. […] Vous n’aurez pas les coudées franches »

image

Photo publiée sur Twitter par Martin Busutil, de CHOI Radio X Québec 98.1 FM

Les paroles s’envolent, mais les écrits restent. Je vous l’avais dit que de par sa seule candidature libérale elle serait obligée d’aller contre ses principes. Bel exemple de langue de bois.

Madame Tremblay, le gros problème avec vous est que tout le monde connaît vos positions en raison de votre chronique au Journal de Québec. À cause de cela, le rouge vous va très mal. Vous vouliez calmer le cynisme des gens de Québec envers la classe politique? Vous venez de jeter une grosse bombonne de gaz dans le feu… Assumez!

C’est à vous que je m’adresse, oui, vous qui sévissez sur Facebook. Pourriez-vous m’expliquer pourquoi, dès qu’une personne — moi y comprise — décide de choisir librement le Canada comme sa patrie, avec sa constitution, sa charte des droits et libertés, ses lois et son système parlementaire, tout ce que vous avez à lui répondre en guise d’argument est de la traiter de colonisé, larbin, ignorant ou d’autres qualificatifs dont je m’abstiendrai? Pourquoi vous acharnez-vous à vouloir les «éduquer» et tenter une ultime fois de les persuader que vous détenez la vérité? Il n’y aurait donc que ce projet pour régler tous les problèmes du Québec? N’a-t-on pas le droit de ne pas être d’accord avec votre projet de pays et d’être fiers d’être Canadiens?

Ou sinon, puisque l’indépendance semble la seule solution, pourquoi ne pas utiliser votre salive et votre bande passante pour nous donner de bons arguments pour nous dire qu’on a tort de ne pas penser comme vous? Vous pensez que les attaques personnelles et autres insultes nous feront changer d’idées?

SVP, changez de disque! J’en ai assez de votre attitude condescendante et de vos remarques désobligeantes. On vous a déjà concédé le drapeau fleurdelisé et la fête de la Saint-Jean-Baptiste, cela fait plus de 40 ans qu’ils ne sont plus pour tous les Québécois, mais uniquement pour les souverainistes de gauche qui attendent encore le «grand soir».

Voilà, c’est ma montée de lait pour aujourd’hui. Je suis tannée, écoeurée de me faire traiter d’ignare, de colonisée, etc. juste parce qu’après avoir voté OUI en 1995, j’ai changé d’idée et ai décidé de militer et réclamer que le Québec cesse les chicanes avec Ottawa — de toute manière, pas le choix, le premier ministre Harper ne veut pas jouer le jeu! — et redevienne un partenaire actif au sein de la Confédération. Et pire encore, j’ai honte de ne voir que ça ces jours-ci sur les réseaux sociaux.

Vous voulez vraiment me convaincre? Sortez-moi le document constitutionnel sur lequel vous travaillez, expliquez-moi votre plan de match, donnez-moi les avantages d’être un pays avec les ressources que nous avons, et surtout la dette abyssale de 275 milliards de dollars qui grève nos enfants et petits-enfants. Là seulement, je serai disposée à jaser. En attendant, SCRAM!

Ligne de parti 201.

M. Daoust, membre du fameux trio économique de Philippe Couillard lors de la campagne de 2014, s’est prononcé publiquement pour la privatisation des casinos, une très bonne idée en passant, et ça pourrait lui coûter sa limousine.

Véronyque Tremblay, qui se présente pour le Parti libéral du Québec, ne pourra pas s’opposer aux décisions et positions du gouvernement bien longtemps si elle gagne la partielle dans Chauveau. L’ennui, en ce qui la concerne, c’est que tout le monde connaît ses positions sur plusieurs enjeux parce qu’elle a eu sa chronique dans le Journal de Québec, tout ralliement à la ligne de parti crèvera donc les yeux…

[La nouvelle ici]

Mes réflexions sur les deux candidats libéraux et la ligne de parti:

Chose certaine, pour Jean-Talon c’est clair que Sébastien Proulx s’est déjà rallié. Il n’a pas l’air d’avoir de la misère avec, au contraire sa vraie intention lui paraît dans la figure… (Barrette 2.0)

image

Mais j’ai un gros malaise pour Véronyque Tremblay dans Chauveau.  Parce qu’elle a écrit dans le Journal de Québec, nous savons tous ce qu’elle pense de plusieurs enjeux. Ça va paraître lorsqu’elle va se rallier… car elle devra le faire! Ça n’a pas l’air de lui plaire et la campagne
ne commence qu’aujourd’hui si je me fie aux témoins oculaires sur Twitter…

J’en ai d’ailleurs eu un aperçu l’autre jour en écoutant la radio, lorsque Mme Tremblay a été interrogée sur le Diamant. Déjà elle a défendu le projet en sortant le liner sur le prestige de Robert Lepage. Ouch!

Je la vois donc venir à des milles à la ronde pour ce qui est du registre des armes à feu, dans le genre ‘Vous savez, j’ai rencontré la ministre de la sécurité publique, elle m’a dit que c’est le meilleur moyen de protéger les citoyens…’ alors qu’elle était contre et assumait sa position devant M. Couillard en personne… Re-Ouch !!

Malaise d’autant plus grand que son ancien collègue Gilles Parent (diplômé en sciences politiques!!), qui, je crois, demeure dans Chauveau et nous a laissés deviner son choix en ondes, en insultant Adrien Pouliot au passage, ne semble pas lui avoir parlé de la ligne de parti et surtout des conséquences d’aller contre ladite ligne, avec des exemples connus de députés libéraux qui ont fini leur carrière près des rideaux.

Pauvre fille… déjà j’ai de la misère à la reconnaître…

Qu’on se le dise, il n’y aura aucune surprise si les gens de Chauveau votent Conservateur. En effet, Adrien Pouliot est et sera toujours contre l’éolien,  contre le registre des armes à feu, contre le Diamant et autres le 9 juin au matin contrairement à d’autres…

http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201504/23/01-4863863-duel-danciennes-animatrices-de-tva-dans-chauveau.php

Pardonnez mon malaise mais j’y vais à visage découvert… pas capable d’encourager ni l’une ni l’autre. La position ambiguë de Mme Cazin sur la gauche versus la droite dans un comté à droite d’un bord, et une chroniqueuse du Journal de Québec qui a écrit CONTRE un registre des armes à feu, qui a écrit CONTRE les éoliennes et qui se joint aux libéraux de l’autre? 

Désolée… énorme malaise… j’en pleurais hier, c’est vrai. Rien à voir avec leurs personnes.

Sérieusement les filles, vous voulez arrêter le cynisme des Québécois envers les politiciens? Je ne crois pas que vos candidatures aident…

Résider dans le comté, mon vote irait à Adrien Pouliot à 8000 mph.